Accueil
Fonctions
Consultation
Sciences
Presse
Actualités



CONTRIBUTION À LA SANTÉ PUBLIQUE

La réduction des complications liées au tabagisme est visée par les modes suivants:

  • Aide à l’arrêt du tabac, à la diminuation de la consommation, et au changement de consommation des produits moins nocifs.
  • Reduction des risques à long terme par les substituts nicotiniques.
CONTRIBUTION À LA CARDIOLOGIE, L’ONCOLOGIE, LA PNEUMOLOGIE et d’autres branches de médecine
  • Thérapie de la dépendance à la nicotine et réduction des risques.
  • Introduction de la mensuration du monoxyde de carbon à la diagnostique de routine pour substituer la demande concernant le nombre des cigarettes fumées.
  • Indication du risque à bas/ à zéro des substituts nicotiniques pour les patients cardiologiques.
  • de même en rapport avec la médecine préventive, la médecine clinique et la médecine réhabilitative.
  • Ouverture d’une nouvelle dimension dans l’oncologie fondé sur la dépendance à la nicotine et une médecine préventive.
  • L’hypothèse de la nicotine offre un nouveau accès à la chemo-prévention du cancer du poumon, et constitue une méthode prometteuse à contrôler l’epidemie du cancer du poumon.
  • Aussi pour les patients atteints du cancer, les substituts nicotiniques utilisés à long terme engagent une perspective prometteuse (meilleure résponse aux méthodes thérapiques).
ACTIVITÉS

Les exemples donnés montrent les divers champs d’action de l’institut:

Services
  • Information.
  • Consultation des spécialistes.
  • Diagnostic et thérapie de la dépendance à la nicotine.
  • Formation nationale et internationale du personnel médical.
  • Informations régulières dans la presse et d’autres feuilles d’information.
  • Séminaires pour journalistes, leaders d’opinion politique, administrations et organisation des colloques scientifiques.

Recherche

  • Épidemiologie de la dépendance à la nicotine/ à l’alcool liée à la concentration.
  • Projet pilot d’une «thérapie de substitution nicotinique à long terme».
  • Projet pilot d’une «hôpital de jour nicotinique».
  • Contribution des nouveaux acquis scientifiques au système de santé (et dévelopment des systèmes d’observation pour les évaluer).
  • Présentation des nouveaux concepts, comme par exemple la réduction des risques.
  • Documentation et union des activités de recherche à Vienne et des recherches internationaux (partenaires collaborants).
  © 2012 Nicotine Institute